Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Futatsu no kodo to akai Tsumi - ON/OFF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

sephith

avatar
Fantome
Fantome


Paroles en japonais

Akaku akaku akaku yurete
Yume no yume no hatte
Hanarerarenai

Mou nando mo akiramete wa oshikorosu tabi
Yukiba no nai kanjou ga me wo samashiteku
Kegare no nai sono hohoemi zankoku na hodo
Tooi sonzai da to wakaru yo

Ienai kizu kokoro mushibamu dake na no ni
Yami no (naka ni) ima mo (yadoru) omoi wo osaekirenai

Akaku akaku akaku yurete
Yume no yume no hate e
Deatte shimatta unmei ga mawaridasu
Dare mo dare mo shiranai himitsu
Ochite ochite ochite
Mou modorenai tsumi wo kizande mo kitto

Kodouku no fuchi Aruki nagara Sukuwarete ita
Donna toki mo kawaranai riaru na hitomi
Demo hikari ga Mabushii hodo umareru kage wa
Fukaku irokoku shinobi yoru yo

Futatsu no kodou maru de awase kagami no you ni
Niteru (keredo) Chigau (itami) Mugen ni tsuzuite iku

Akaku akaku akaku Moete
Subete subete keshite
Kanau koto no nai maboroshi ga ugokidasu
Tsuyoku tsuyoku hakanai yoru wo
Koete koete koete
Nogarerarenai tsumi ni oborete mo kitto

Akaku akaku akaku yurete
Yume no yume no hate e
Deatte shimatta unmei ga mawaridasu
Dare mo dare mo shiranai himitsu
Ochite ochite ochite
Mou modorenai tsumi wo kizande mo kitto

Traduction

Tremblant en rouge, rouge, rouge
Au bord du rêve, du rêve
Nous ne pouvons être séparés

Déjà, à chaque fois quand j'étouffe jusqu'à la mort après que j'ai donné encore et encore
Mes émotions qui n'ont pas d'endroit où aller me réveiller
Ton sourire impeccable sait que c'est une existence
Si éloignée que c'est cruel

Même si la plaie incurable mange sans arrêt mon coeur
Même maintenant je ne peux retenir complètement mes pensées qui habitent dans la nuit

Tremblant en rouge, rouge, rouge
Au bord du rêve, du rêve
Nous avons rencontré, le destin commence à tourner
Un secret que personne, personne ne connaît
Je tombe, tombe, tombe
Je ne peux certainement plus me retourner, même si je grave mes pêchés

Alors que je marchais dans l'abîme de la solitude, j'ai été sauvé
Par des yeux réalistes qui ne changent jamais
Mais une ombre née comme la lumière est éclatante
Profondément se glissant et rampant jusqu'à moi

Les deux battements de coeur sont exactement comme des miroirs face à face
Les douleurs sont similaires mais différentes et continuent indéfiniment

Brûlant en rouge, rouge, rouge
Effacement de tout, tout
Une illusion insatisfaite commence à bouger
Fortement, fortement
Surmonter, surmonter, surmonter la nuit éphémère
Je ne peux certainement pas m'échapper, même si je me noie dans mes pêchés

Tremblant en rouge, rouge, rouge
Au bord du rêve, du rêve
Nous avons rencontré, le destin commence à tourner
Un secret que personne, personne ne connaît
Je tombe, tombe, tombe
Je ne peux certainement plus me retourner, même si je grave mes pêchés

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum