Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Faites l'amour et non la guerre [Chap.6]

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sheldra

avatar
Fantome
Fantome
Chapitre 6



Plusieurs jours étaient passés après que les garçons nous aient rendu visite. Le lendemain était le jour-J ! J'étais plutôt anxieuse. Comme la tradition l'exigeait, nous ne devions pas dormir ensemble moi et Myung. Je voulais que cette journée se passe vite pour éviter le stresse, mais ça, je l'avais déjà. Je n'arrivais même pas à dormir, il fallait vraiment le faire.
Juste après avoir annoncé aux garçons qu'ils étaient invité au mariage, on avait fait beaucoup de sorties tous les huit. J'étais la seule fille du groupe, comme beaucoup de groupe d'ami en général. Il y avait plus de garçons que de fille. Myung me tenait la main que quand nous étions soit au cinéma, soit assis à une table. On avait souvent eu les blagues incontournables des trois clowns de la bande. Ils nous avaient surtout parlé à propos des futures enfants. A chaque fois c'était quand je buvais mon frappé à la framboise. Imaginez ma réaction ! Je m'étranglais et Myung se figeait à chaque fois, tel une statue. De toute façon, c'était clair et net, pas de sexe avant d'avoir mon diplôme. Même les parents en avaient parlé ouvertement à la maison, le soir, pendant le diner. On avait assisté au spitch au moins quatre fois, ce qui nous mettait plutôt mal à l'aise. Quand on allait se coucher, on était chacun dans son coin du lit, et on hésitait à se parler. Mais après, on s'endormait dans les bras de l'un à l'autre.

Il était quatre heure du matin, je devais me lever dans une heure et demi pour commencer à me préparer. Bon ça allait, en général c'était la période où les classes allaient faire une excursion, donc nous devrions pas voir de fans dans les parages. Le pire dans tout ça, c'était que j'allais devoir habiter avec Myung dans un appartement et que j'allais devoir vivre en Corée, donc aller à une école à Séoul.
Je soupirai, d'un côté j'étais heureuse car je serais avec Myung, mais de l'autre, être loin de sa famille, ça allait me manquer. En plus, je ne pourrais pas voir grandir Jules. Ils allaient énormément de manquer. Aillant les yeux ouvert, j'aperçus une faible lumière apparaître au plafond, j'eus le réflexe de prendre mon portable et de regarder. J'eus raison, je venais de recevoir un message, de Myung.

Coucou ma future femme, je pense que tu ne dors pas, comme moi.
Je n'arrive pas à dormir, je suis stressé et j'ai peur pour la suite. Je
t'aime, tu le sais, je veux que ce soit un beau mariage, je veux rester
avec toi jusqu'à ma mort et même encore après. Tout ira bien pour
aujourd'hui, même si DongWoo, SeungYeol et WooHyun seront là, ils
se tiendront à carreaux, ils l'ont promis de tout manière.
Je te laisse quand même dormir, je ne veux pas voir de cernes sur ta
magnifique bouille pendant notre mariage. ;D Je t'aime


Lui aussi était stressé, ça me réconfortait un peu qu'on soit deux. Un message très touchant, même s'il avait un peu d'humour à la fin de son message. Je devais y répondre. Après tout, lui aussi il devait pas avoir de cernes pendant notre mariage. Qu'est-ce qu'il pouvait raconter comme conneries ! Fallait qu'il arrête de trainer avec les clowns, c'est pas possible ! M'enfin bon, j'aurais beau espérer, il ne pourra pas les éviter, puisqu'il formaient un groupe. Message envoyé, je devais peut-être essayer de dormir. Je craignais le réveil.

Effectivement, je pouvais craindre le réveil, Eomma m'avait jeté un verre d'eau. Je suffoquai et je lui criai dessus.
- Pas le temps de bavarder jeune mariée, nous devons te préparer.
- Oh laisse moi dormir encore une demi-heure voir une heure, lui soupirai-je tout en me laissant tomber dans mon oreiller.
- Non, non, non ! Allez lève toi !

Elle venait de retirer ma couverture, ce que je pouvais détester ça ! Elle ouvrit ensuite les fenêtres et les volets. Je m'étais assise, je soupirai et je décidai d'aller prendre ma douche. D'habitude je me maquillais et me coiffais avant de sortir de la salle de bain, mais là ça ne servait à rien. Puisqu'une amie de Eomma, qui était coiffeuse et maquilleuse, allait venir s'occuper de moi. J'enfilai la robe, Eomma et maman m'aidèrent à la mettre, de peur que je la déchire. Oh je vous jure, qu'est-ce que j'aimerais leur crier dessus que je n'étais pas une gamine et que je savais ce que je faisais ! Mais bon, pas grave. L'ami de Eomma arriva et commença son travail. Huit heures et demi, tout était fini. J'étais plutôt contente du résultat, j'avais le maquillage qu'il fallait, pas trop voyant et pas trop. La coiffure était magnifique, les cheveux retenu en arrière en espère de chignon fait à la va-vite, ma frange sur le côté et une mèche de l'autre côté. Nous devons être à l'église pour dix heures tapante. Eh oui à l'église, moi qui étais athée, j'avais quand même fait ma communion étant jeune. Pauvre de moi. Après la cérémonie à l'église, c'était le passage à la mairie et le truc traditionnel. Eomma avait beau m'expliquer je ne savais toujours pas ce que je devais vraiment faire. Mais bon, je verrais ce que je pourrais faire le moment venu.

Dix heures, nous arrivions en voiture à l'église. J'étais très, mais très anxieuse et surtout très stressée ! J'avais peur de tout faire n'importe comment. J'avais vraiment peur, mais dès que la cérémonie serait faite, je pourrais soufflée. Mon père se tenait à l'entrée de l'église, il était tel une statue dès qu'il m'avait vu. Oma et Maman rejoignaient leur place. La musique démarra, nous fîmes notre entrée dans l'église, mon cœur battait à cent à l'heure. Myung se retourna lentement, qu'est-ce qu'il était beau dans son costume noir. Je ne saurais expliquer mais j'eus une larme dans le coin de l'œil. Je sus ne pas la faire couler le long de mon visage. Myung avait un large sourire, sans doute le plus beau sourire que j'avais pu voir depuis notre rencontre. Les garçons étaient tous au premier rang, excepté SungGyu qui était le témoin de Myung. Moi, j'avais ma meilleure amie d'enfance, Charlotte. C'était plutôt une surprise de la voir à mon mariage, car elle venait de faire le voyage juste pour ça. Maman avait sans doute dû lui envoyer l'invitation.
Arrivé à la hauteur de Myung, mon père m'embrassa le front avant de rejoindre maman. Myung me chuchota à l'oreille "Je n'ai même pas de mot pour te décrire, tu es plus que magnifique" A ces mots, je n'avais malheureusement pas pu me retenir de rougir. Je lui souris et il me fit de même. La cérémonie commença. Nous dûmes écouter le curé faire son discours long et barbant. Mon cœur s'accélérait de plus en plus. Jusqu'au moment de notre réponse.
- Mademoiselle Elena Gomes, voulez-vous prendre pour époux Monsieur Myung Soo Kim, ici présent ?
- ... Oui, je le veux, avouai-je enfin.
- Et vous Monsieur Myung Soo Kim, voulez-vous prendre pour épouse Mademoiselle Elena Gomes, ici présente ?
- Oui, je le veux.
- Par les liens sacré du mariage, je vous déclare, mari et femme. Vous pouvez embrasser la mariée.

Myung se tourna vers moi, relevant le voile qui couvrait mon visage, ses mains dans les miennes, il me donna un doux baiser qui pour moi signifiait la fin du stresse enduré toute la journée et celle d'avant. Nous pouvions entendre des flashs, des applaudissements, des pleurs, dont ceux de WooHyun, SungGyu et de SungJong s'entendaient fortement plus que celui de nos parents. Myung et moi nous nous regardions et nous nous sourions de … bonheur ? Sans doute était-ce le mot le plus approprié. Nous avancions dans l'allée jusqu'à l'entrée de l'église. Nous avions pris plusieurs photos à l'entrée, une rien que tout les deux, une autre avec nos parents et une avec le groupe. WooHyun, SungGyu et SungJong pleuraient toujours, ce qui me fit rire.
Après ça, nous sommes allé à la mairie pour les papier officiel du mariage avec le consentement des parents. Ceci étant fait, nous faisions la tradition des coréens à tout mariage. Je dois dire que ça fait bien passé.
Durant toute l'après-midi nous avions mangé en l'honneur de notre mariage. Je crois que c'était le jour où j'avais le plus souris et sans doute, l'un des plus beaux jours de ma vie. Les photos, les conneries, les blagues et les cadeaux n'en finissaient plus. Le soir, Myung et moi avions un avion à prendre pour une semaine de lune de miel à Tahiti. C'était aussi le départ de l'avion de Charlotte. J'étais très heureuse qu'elle soit venue. Elle était aussi très compréhensible à la situation et garda en secret mon mariage.

Arrivé à Tahiti, nous prîmes un taxi et direction notre hôtel, qui donnait une merveilleuse vue sur la place. J'étais sur le balcon à admirer le paysage, Myung qui venait de déposer les valises vint se placer derrière moi, ses bras noués autour de mon ventre, sa tête sur mon épaule droite.
- C'est magnifique, on peut dire merci aux parents.
- Oui, on peut les remercier. Je suis heureuse que cette journée de stresse et surtout de bonheur immense soit fini.
- Toi aussi tu étais stressée ?
- Oui, pas toi ?
- Si. Mon stresse s'est arrêter et mon bonheur à commencer lorsque le curé m'a autorisé à embrasser la mariée. Je suis le plus heureux des hommes depuis ce jour.
- Cette phrase est universelle, rigolai-je.
- Certes, mais c'est vrai, je suis heureux. Nous sommes peut-être marié, mais nous prendrons notre temps, comme je te l'ai promis.

Il me retourna, je m'y opposais pas, et il m'embrassa avec tendresse. Sa langue qui cherchait la mienne, la mienne qui jouait avec la sienne. Après une dure journée, et un petit sommeil dans l'avion, nous allions nous couché. Nous nous endormîmes tout les deux, dans les bras de l'un à l'autre.

Le lendemain matin, il était déjà réveillé. Il se trouva qu'il passait sa main dans mes cheveux, l'autre nouée à ma main posée sur son torse. Je relevais la tête pour voir son visage, il avait des petits yeux et me fit un sourire, qu'aussitôt je lui rendis. Je crois bien que ça ne faisait pas si longtemps que monsieur était réveillé. Avec une voix roque et endormie il me dit;
- Avez-vous bien dormi Madame Kim Elena ?
- Très bien dormi, souris-je.

Nous eûmes le petit-déjeuner au lit, ce qui m'étonnait beaucoup. La matinée nous étions resté dans la chambre, plus exactement au lit. Ma tête sur son torse à lui faire des papouilles sur ses abdos, enfin, sur le peu d'abdo visible. Lui, il passait et repassait sa main libre dans mes cheveux. On resta longtemps comme ça, en silence. Jusqu'à ce que je décidai de prendre ma douche pour qu'on aille à la plage cette après-midi. Myung pendant ce temps regarda la télévision. Lorsque j'eus terminé, il était encore allongé sur le lit, un bras relever dont la main était derrière sa tête. Dans l'autre main, il tenait la télécommande avec laquelle il zappait. Il détourna son regard de la télévision pour me regarder. Il eut la bouche ouverte et fit des gros yeux. Il se redressa d'un coup, croisant les jambes. Je ne sais pas pourquoi il avait une telle attitude. Après tout je n'avais qu'un tee-shirt, un petit gilet, un short et le maillot de bain en dessous. Il fait déjà chaud, grand soleil, et des clients de l'hôtel se baignaient déjà à la plage privée de l'hôtel.
- Bah quoi ?
- ...
- Oh réveille toi, qu'est-ce qu'il y a ?
- Je ne t'ai jamais vue comme ça. Tu es, tu es... sexy !
- Je suis sexy ? Attend, c'est comme si c'était en pyjama, sauf que là, c'est un short en jean, un tee-shirt, un gilet et mon maillot en dessous. Faut pas exagéré. Bon va prendre ta douche, j'espère que t'as pas oublié ton maillot, sinon tu baigneras à poil !
- Hein ? Ah non j'irais pas dans l'eau !
- Pourquoi ?
- J'ai pas envie !
- Tu ne sais pas nager ?
- Bien sur que si que je sais nager !
- Alors où est le problème ?
- Bon d'accord, soupira-t-il.
- Je ne mérite pas un mari pareil, lui souris-je avant de déposer un baiser sur ses lèvres.
- Effectivement, tu ne me mérites pas.
- De quoi ?
- Je rigole, oh. Ne prends pas la mouche, me prenant dans ses bras.
- Pff, allez va à la douche !
- Je t'aime ma petite femme.

Il m'embrassa et alla à la douche. Pendant ce temps j'essuyai mes cheveux. Je ne m'étais pas maquillée, avec l'eau de la mer, c'était pas terrible. Je pourrais bronzée, blanche comme je suis, ça me ferait pas de mal. En attendant que Myung ait fini, je m'allongeai sur l'un des deux transats qu'il y avait sur le balcons. Ainsi je me pré-bronzais. Sentir la chaleur du soleil sur sa peau, un vrai bonheur.

Myung sortit de la salle de bain, serviette autour de la taille, une autre avec laquelle il se frottait les cheveux avec une main. Aillant les yeux fermés, je sentis une présence à côté de moi, j'ouvris les yeux pour voir qui était-ce. En le voyant ainsi, j'eus un bond, qui me fit à moitié part-terre. Effectivement, j'avais une fesse sur le transat et l'autre baignait dans le vide.
- Myung, ne refait plus jamais ça ! EH pis va t'habiller espèce d'exhibitionniste !
- Je ne savais pas que je te faisais autant d'effet, rigola-t-il.
- Oui, mais toi tu es à moitié à poil, alors que moi je suis habillée pour te faire de l'effet.
- Quoi, tu veux que je mette à poil ?

Il commença à enlever la serviette, par réflexe je pris son bras pour arrêter son geste. Il me souriait joyeusement. Un couple de personnes âgées passait juste devant notre balcon. La vieille croyant autre chose, me lança;
- Jeune fille, faites ça à l'intérieur et non sur le balcon. A ces jeunes de maintenant, ils vont bientôt baiser en public !

Le vieux qu'en a lui, nous lança un clin d'œil, je regardai Myung qui lança aussi un clin d'œil au vieux. Puis il me regarda et me fit un sourire sadique et fière de sa connerie. J'étais prise de rage, mais en même temps, je devais dire qu'il m'avait bien eu. C'était la première fois qu'il me taquinait. Mais qu'il ne s'inquiétait pas, j'allais bientôt me venger.

Nous sommes allés manger lorsque Myung avait enfin décidé de s'habiller. Juste après ça, je pris un sac avec quelques affaires et nous sommes allé à la plage. On s'installa dans un coin tranquille. On se mit de la crème pour ne pas cramer quand même. On bronza et ensuite à l'eau. Alors qu'on se chamaillait gentiment, je partis sous l'eau et, Myung ne s'y attendant pas, lui baissai alors son short. Lorsque je fus remontée à la surface, je ne pus m'empêcher de rigoler. Il rougissait, puis il eu un sourire sadique. Il continua de sourire tout en s'avançant dans ma direction. Il me tendait les bras, et moi par réflexe, je courais. Je courais dans l'eau, puis en direction de notre coin. Une fois sur la place, Myung dû s'arrêter et remonter son short pour continuer à me courir après. Il m'attrapa et nous fîmes tomber. On rigolait, puis il m'embrassa. Le couple de vieux qui étaient passé devant notre balcon passèrent encore une fois près de nous. Le vieux lança encore une fois un clin d'œil, que Myung lui répondit aussitôt. La vieille donna a son vieux une petite claque, et moi aussi, mais à mon homme.
On retourna dans notre coin, cette fois ci, pour bronzer et se reposer. Les vieux s'étaient installé à côté de nous, et nous causèrent. Même si les hommes blaguèrent entre eux, nous de notre côté, on blâmaient sur eux. Enfin, des hommes en général.

La semaine passa très vite, beaucoup trop vite d'ailleurs. Quand on était sur la plage, on croisait de temps en temps les petits vieux qui faisaient leur petite promenade le long de la plage. Dès fois on les accompagnait, d'autre pas. On s'était beaucoup amusé, et surtout qu'est-ce qu'on a pu se chamailler et surtout, surtout se taquiner. Je n'aurais jamais cru que Myung était autant joueur. Il était très câlin, joueur, blagueur, sourire au lèvre. J'aimais le voir comme ça, et j’espérais que ça continuerait pour longtemps.



Voir le profil de l'utilisateur

Hachiko3012

avatar
Véritable Fan
Véritable Fan
oooh j'aime !!! c'est trop chou !!! **
et j'ai aimer la partie avec les vieux xDDDDD
continues je veux la suite !!! =3

Voir le profil de l'utilisateur

Sheldra

avatar
Fantome
Fantome
Tout le monde aime la partie avec les vieux ! xD C'est dingue !!

Voir le profil de l'utilisateur

tatichan

avatar
Véritable Fan
Véritable Fan
Haha j'ai adoré !!!
Je suis du même avis que Mélodie, les parties avec les vieux c'est pas mal fait ! =D
Et puis vous chamailler tout le temps, c'est trop chou !! ♥ (Moi aussi je voudrais un mari comme ça ^^)

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum